Les grossesses gémellaires

L’échographie du 1er trimestre permet de compter le nombre d’embryons et de déterminer le type de grossesse gémellaire (chorionicité) :
- s’il y a un seul placenta, c’est une grossesse monochoriale,
- s’il y a deux placentas, c’est une grossesse bichoriale.

Les grossesses monochoriales présentent plus de risques que les grossesses bichoriales et nécessitent une surveillance plus rapprochée.

Les échographies doivent être réalisées :
- tous les 15 jours en cas de grossesse gémellaire monochoriale ;
- tous les mois en cas de grossesse gémellaire bichoriale.
http://www.cngof.fr/component/rsfiles/apercu?path=Clinique/RPC/RPC%20COLLEGE/RPC_GEMELLAIRE_2009.pdf

La détermination du type de grossesse gémellaire peut devenir difficile au 2e trimestre (et encore plus au 3e trimestre). Deux placentas, côte à côte, peuvent ressembler à un seul placenta. Il est donc très important de déterminer le type grossesse gémellaire au 1er trimestre.

En cas de grossesse gémellaire avec un seul placenta il s’agit de vrais jumeaux (monozygote), donc de même sexe.

En cas de grossesse gémellaire avec deux placentas, il s’agit plus probablement de faux jumeaux (dizygote) mais on ne peut l’affirmer, sauf s’ils sont de sexes différents. Il peut aussi s’agir de vrais jumeaux (monozygotes).