Les échographies gynécologiques

Les échographies gynécologiques ou échographies pelviennes permettent, en dehors de la grossesse, d’explorer votre appareil génital : utérus et ovaires.

L’examen peut être réalisé par voie abdominale ou par voie vaginale.

Le plus souvent la voie vaginale seule, permet d’explorer vos organes génitaux internes. Il est donc inutile de venir en consultation la vessie pleine, sauf si votre gynécologue traitant vous le demande.

Si vous n’avez jamais eu de rapport sexuel, la voie vaginale n’est pas possible, vous devez alors venir à la consultation d’échographie, la vessie modérément pleine.

Lorsque qu’une sonde vaginale est utilisée, vous serez en position gynécologique, protégée par un drap d’examen.

Une sonde recouverte d’une protection stérile est glissée dans votre vagin, ce qui n’est pas douloureux.

Cette technique permet de positionner la sonde au plus près des structures à examiner et d’obtenir des images de meilleure qualité que par voie abdominale.

En fonction des informations recherchées par votre médecin, l’examen peut être programmé à une période précise du cycle.